Sylvain Ricard et Guillaume Martinez nous plongent ici dans les années 1960 aux Etats-Unis. Dans cette bande dessinée en deux tomes, nous suivons Vermont Washington (personnage fictif), qui a rejoint le mouvement des Blacks Panthers pour lutter pour les droits des Noirs américains. Les Blacks Panthers est un mouvement révolutionnaire de libération afro-américaine, d'inspiration marxiste-léniniste et maoïste, formé en 1966.

On sent la tension monter au fil des pages, tandis que Vermont sombre dans la misère, subit le racisme quotidien, la violence policière étatique. Face à cette violence institutionnelle, les Black Panthers décident de répondre par la violence populaire, pour se défendre et pour survivre.

Le premier tome s'articule autour des revendications en dix points du mouvement (ten points program). Toutefois, on reste un peu sur sa faim, car la bande dessinée ne nous en apprend pas beaucoup plus sur l'organisation des Blacks Panthers. Elle reste intéressante à lire, accessible à tous et toutes, et donne envie de creuser un peu plus loin.