Le Capital de Karl Marx et Friederich Engels est une oeuvre incontournable pour quiconque veut analyser le capitalisme et les rapports de travail. Pierre fondatrice de la critique du système capitalisme, il est parfois jugé difficile à lire. Les éditions soleil manga en ont fait une excellente vulgarisation.

Ce manga est divisé en deux tomes. Le premier nous explique ce qu’est la marchandise, l’exploitation de la force de travail et la valeur de biens produits sur le marché. Le deuxième tome aborde des concepts plus compliqués: la plus-value, la recherche du profit, la surproduction, les contradictions du systèmes capitalistes, le fonctionnement des banques, des crises financières et capitalistes.

Nous suivons Robin, issu de la classe moyenne, d’une famille possédant une petite fabrique de fromage artisanale. Robin va, à l’aide de Daniel, un investisseur sans scrupule, monter une usine qui épouse le fonctionnement capitaliste. En suivant l’évolution de son usine et de ses état d’âmes quant au traitement de ses ouvriers, cette adaptation du Capital permet de répondre simplement et de façon extrêmement compréhensible à: qu’est ce que le capitalisme? Quelles sont ses dérives? Pourquoi doit-on mettre fin à ce système?

Nous vous recommandons tout particulièrement de vous procurer cette oeuvre dans une petite libraire de quartier, non capitaliste et d’aiguiser votre œil critique tout en légèreté. C’est sans doute l’une des meilleures vulgarisations par le biais de manga/bande dessinée de concept économique et politique.