Radix est un site internet basé à Genève, animé par une équipe rédactionnelle issue de la gauche radicale. L’idée du projet est d’être un organe de présentation et de vulgarisation de textes théoriques et d’analyses en créant une base de référence pour l’auto-formation et la mémoire historique collective.

A l’aube du 21ème siècle, le discours dominant est celui du capitalisme néolibéral. Bien que celui-ci ait déclaré la fin de l’Histoire et que le sentiment général soit celui de la résignation face à un horizon figé, des perspectives révolutionnaires sont possibles et doivent être explorées. Face aux inégalités grandissantes et à la destruction de l’environnement, un nouveau système économique et social est nécessaire.

À travers la théorie et la pratique nous voulons construire des alternatives. Nous en avons assez de la culture politique du bouc émissaire qui se veut forte avec les faibles et faible avec les forts. Nous pensons que pour s’attaquer aux problèmes auxquels la société fait face actuellement, nous avons besoin de solutions radicales à travers des perspectives révolutionnaires. C'est-à-dire qu’il nous faut élaborer des discours et des pratiques qui s’attaquent à la racine des problèmes au lieu de simplement en traiter les symptômes. Radix, qui est l’origine latine du terme de “radical”,  reflète cette volonté.

Nous pensons par ailleurs qu’il est important d’occuper le terrain idéologique à travers une pratique méta-politique. Le méta-politique signifie que les enjeux de pouvoir se retrouvent dans un ensemble culturel; pas seulement politique ou économique mais également social. L’investir et le subvertir signifient donc reprendre l’hégémonie culturelle laissée trop longtemps à la droite néolibérale et conservatrice.

Le projet Radix a comme objectif  de publier plusieurs articles par rubrique tous les deux mois. Certains contenus seront matérialisés et imprimés pour être distribués largement. Nous allons également organiser épisodiquement des conférences et des débats pour aborder les thématiques que nous voulons appronfondir.

Ne perdons plus de temps et commençons par les racines, camarades!